Akino Arai Live 2014 ~RESONANCE ZONE~, 2014.11.09 _ Oya History Museum.mp4_snapshot_00.25.

Akino Arai Live 2014 ~RESONANCE ZONE~ @2014.11.9 Oya History Museum (streaming 2020)

2019, en raison de la crise sanitaire et l’annulation de sa tournée, Akino Arai continue de proposer des retransmissions d’anciens concerts en streaming. C’est une très bonne initiative pour les fans du monde entier et c’est avec une certaine frustration que nous apprenons que beaucoup des concerts ont été filmés, mais aucun ou presque n’a été commercialisé ou diffusé…

 

Il s'agit d'un concert unique est très particulier, il a en effet eu lieu au Oya History Museum, une ancienne grotte creusée dans une montagne réaménagée en musée. La magie de ce concert vient du fait que l'écho naturel de cet endroit donne un son et une ambiance mystique. Ce concert est également connu pour ses conditions difficiles, en effet, il faisait moins de 10°C dans la grotte ! Cela explique la présence de cette étrange veste bleue qui cache la jolie robe de scène d'Akino Arai !

1/8

Akino Arai Live 2014 ~RESONANCE ZONE~ @2014.11.9 Oya History Museum :

01. Europa no koori (album : Kouseki Radio)
02. Melody ((album : Furu Platinum)
03. Little Wing (album : RGB)
04. Nanatsu no yume (new song : Hana no yukue, album Tsubame)
05. Stone Trio (new song)
06. Licao do Vento (album : Sora no mori)
07. VOICES (album : Sora no mori)
08. Resonance Zone (Improvisation)
09. Tsuki kara no inori to tomoni (album : Sora no mori)
10. Ruby no tsuki  Hisui no umi (album : Eden)
11. Silent Stream (album : Sora no uta)
12. Kagami no kuni (album : Sora no Sphere)
13. Haleakala (album : Sora no Sphere)
14. Unknown Vision (album : Little Piano Plus)
15. LostArea (album : Little Piano Plus)
16. Utsukushii hoshi (album : Natsukashii mirai)
17. Sophia ~Shiro no wakusei (album : Blue Planet)
ENCORE :
18. Niji (album : Red Planet)
 

 

  • Piano : Arai Akino

  • Guitare : Hogari Hisaaki

  • Violon : Todo Masahiko

 

Ce concert et d’une douceur et d’une limpidité extraordinaire, avec des arrangements très délicats à base de piano/violon et guitare. Akino Arai a très bien exploité ce lieu magique. Le concert a débuté par une interprétation de Europa no koori "a cappella", sans micro, utilisant l’écho naturel de la grotte. Elle enchainera sur la très belle ballade Melody qui prend une belle émotion avec le son si particulier des lieux. 

Après avoir interprété la magnifique chanson Little Wing, dans une version piano-voix proche de la première version enregistrée par Yuri Shiratori (1998), Akino interpréta une chanson intitulée Nanatsu no yume, que l’on retrouvera 5 ans plus tard dans l’album Tsubame sous le titre Hana no yukue.

Dans cette première partie de concert, en plus d’une chanson spéciale pour ce concert intitulée Stone Trio, Akino et ses musiciens ont improvisé Resonance Zone, donnant son titre au concert. On retrouvera d’ailleurs quelques accords de ce titre dans la chanson King’s Lamp de Hogari Hisaaki présente dans son album Lamp & Pendulum (2017).

1/8

Il faut noter une version vraiment magnifique de Licao do Vento, cette chanson du début des années 90 qui nous offre une nouvelle facette avec ses arrangements magnifiques.

Quelques belles raretés suivront, comme Tsuki kara no inori to tomoni, fameux générique de Please Save My Earth, une très mystérieuse et belle version de Ruby no tsuki  Hisui no umi, titre important de l’album Eden, mais aussi le long titre Silent Stream que je n’avais jamais entendu en live. Il faut noter que la chanteuse s’est trompée dans les paroles de la chanson, mais comme c’est une grande professionnelle, c’est très bien passé !

 

S’en suivra de surprenantes nouvelles versions des chansons Kagami no kuni et Haleakala, des chansons, extraites de l’album Sora no Sphere (2009), que j’aime un peu moins dans leurs versions album. Je dois dire que j’ai redécouvert ces titres et j’aime bien plus ces versions lives.

Le point culminant fut pour moi les sublimissimes chansons LostArea et Sophia ~Shiro no wakusei… Je n’ai pas les mots pour le dire. Ces chansons sont pour moi parmi les meilleures de la chanteuse ! Ces versions lives, pures et délicates, profitant du son si unique de cet endroit, m’ont profondément émue.

1/8

Franchement un concert incroyable qui « grâce » à la crise sanitaire est enfin publié par Akino Arai. Il faut dire qu’elle a enregistré de très nombreux concerts sans jamais les publier… Il franchement c’est dommage de nous cacher ses trésors !

L’ambiance de cet endroit et le son très étonnant avec un petit écho, donnent à ce concert quelques chose de magique et de très profond. J’apprécie beaucoup la qualité des ré-arrangements et l'interprétation cristalline d'Akino Arai. Malgré les conditions difficiles, la chanteuse et ses musiciens ont produit un spectacle de très grande niveau et je ne peux qu'espérer qu'Akino continue de se produire dans des lieux étonnants et originaux... Et ce concert aurai clairement mérité un album/DVD live !

rezonance zone.png

 © Arai Akino France - Depuis 2006 | Van